LEADERSHIP - L’EAU LE FEU OU LE VENT - LA PRESSE +, LEADERSHIP – L’EAU, LE FEU OU LE VENT – LA PRESSE +, Happy Culture

Happy Culture est un collectif du bonheur au travail qui s’engage à faire une récolte constante des cultures d’entreprise les plus innovantes pour ensuite les partager et les enseigner.

 

Grâce à l’Happy Conquête, notre OBNL de recherche, véritable laboratoire mobile à la conquête des cultures d’entreprises les plus inspirantes dans le monde;

 

Grâce à l’Académie Happy Culture, un lieu d’apprentissage dédié pour que l’ensemble des membres de toute organisation puisse activer les meilleures pratiques de bonheur au travail;

 

Notre collectif rassemble à la fois des entrepreneurs, des employés et des gestionnaires en ressources humaines désirant déployer une culture de travail fondée sur la croissance de tout individu.

 

Sans frais: 1-866-517-4566
[email protected]

LEADERSHIP – L’EAU, LE FEU OU LE VENT – LA PRESSE +

LEADERSHIP - L’EAU LE FEU OU LE VENT - LA PRESSE +, LEADERSHIP – L’EAU, LE FEU OU LE VENT – LA PRESSE +, Happy Culture

Quand Boralex (production d’énergie renouvelable) a fait appel à l’agence de communication marketing Sept24 pour revoir sa marque employeur et ainsi se faire valoir auprès de candidats potentiels, l’entreprise a décidé d’appliquer cette marque jusque dans son processus d’embauche. « On est en forte croissance, donc on a besoin de nouveaux talents et de garder nos employés mobilisés », a raconté Natacha Laurin, conseillère principale des ressources humaines de Boralex, lors d’une conférence organisée par Infopresse, la semaine dernière. Après un long travail de recherche, Sept24 est arrivée avec un concept qui met de l’avant l’énergie des employés de Boralex et « les forces de la nature » qu’ils sont : « Place aux forces vives (feu, eau, vent, soleil). Soyez la source de notre énergie. » « Et ce thème se poursuit jusqu’en entrevue d’embauche, note Natacha Laurin. Je demande aux candidats à quelle force vive ils s’identifient. Ça me permet de mesurer leur adaptation à la culture et de voir leur créativité. »

VOIR L’ARTICLE COMPLET

Top